Colbert, la Renaissance

concept Roland Carta

Nous y sommes; l’immeuble Colbert, malgré ses 130 ans, va reprendre du service grâce au travail remarquable de l’architecte Roland Carta et des différents corps de métiers. Durant 120 ans, Colbert a abrité différents services de l’administration des PTT. Le RDC était dédié aux services postaux. Il abritait les guichets accessibles par le grand hall, les services de « l’arrière » où se côtoyaient les facteurs, les trieurs, ainsi que tous les services de Marseille RP (recette principale). Aux 1er & 2 ème étage se sont succédées plusieurs centaines de personnes, affectées aux services du télégraphe, de l’interurbain, des renseignements nationaux (12) et internationaux (3212). Les derniers occupants furent ceux de la direction régionale de France Télécom devenue Orange. Puis pendant presque une décennie, Colbert demeura vide de tout occupant. Différents projets ont alors fleuri: tantôt une grande enseigne, tantôt un grand marché et j’en passe et des meilleurs et enfin, le projet de La Poste : redonner vie à ce majestueux édifice en confiant la rénovation à l’architecte Roland Carta. Pour avoir travaillé dans la partie Télécom pendant une dizaine d’années, à cheval sur les deux siècles, j’ai eu le privilège de le visiter à la fin des travaux. J’ai pu contempler la splendide réalisation qui a su garder l’âme de cet édifice, tout en le projetant dans le 21e siècle avec toute la technologie actuelle.

AMVIC s’inscrit totalement dans la mémoire vivante ,la sauvegarde de l’histoire sociale et patrimoniale de l’immeuble Colbert. Il fût le témoin de hauts faits de la résistance (Paul Codaccioni) et de nombreuses luttes victorieuses de son personnel.

Georges Raphaël

Vidéo de POST IMMO septembre 2020

3 commentaires sur « Colbert, la Renaissance »

  1. Bravo pour le site. Avec ses commentaires chargés d’émotions. Qui relatent les événements marquant de l’histoire de la résistance et de notre fameux Mai 68. Nous devons tant, à tous ces courageux et courageuses, qui ont contribué au mieux-être de tous, pour certains, au prix de leur vie. Merci à celles et ceux qui ont fait que l’utopie devienne réalité. Comme disait le scientifique Théodore Monod « L’utopie n’est pas l’irréalisable mais l’irrealisé » Merci à l’AMVIC qui ressuscite l’âme de ce magnifique bâtiment, chargée d’histoire au cœur de notre Marseille. Tout un symbole. Nos rassemblements avant les départs d’une manifestation « RDV Poste Colbert » ou « RDV Henri Barbusse » le lieu où elle se situe. Comme un lieu de mémoire des luttes qui ont permis tant d’avancées sociales, dans toute sa magnificence, le bâtiment nous fait un clin d’œil.

    J’aime

  2. Bonsoir et merci pour la Renaissance de Colbert.
    Je sais tous les non-dit,je sais aussi que toute expression sur la mémoire de cet immeuble donne du corps à la détermination des adhérents pour soutenir notre association. Au plaisir de t’accueillir !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s