Georges ROSSO

Entretien réalisé par Denis ESTEVE, Claude Rivier et Georges Raphaël, le 10/12/20. Contribution de Charles Ribard dans la retranscription de l’entretien.

Introduction

Georges ROSSO nous a reçu quatre jours avant son 91 ième anniversaire. Nous avons retrouvé un Georges toujours aussi plein de verve et très en forme, assisté de son 1er adjoint, Paul Sabatino dont le père fût un autre personnage remarquable de la recette principale. Nous avons essayé de retranscrire le plus fidèlement possible ses propos. Georges illustre parfaitement la Mémoire Vivante de l’Immeuble Colbert.

Né le 14 décembre 1929 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; musicien puis employé des postes ; syndicaliste (CGT) ; militant communiste ; maire du Rove (Bouches-du-Rhône) à partir de 1981, mandat en cours.

G. Raphaël : Merci de nous recevoir ce matin. Nous souhaitons revenir sur des pans de ta carrière de postier au sein de La Poste Colbert. Georges, tu es arrivé à Marseille R.P  en 1955. Raconte nous ton parcours et les gens qui t'ont le plus marqué.  

Georges : Je me souviens du premier Receveur Principal en 1955 . Il s’appelait monsieur Luton. Un nom qui sonnait en moi , comme un défi à la revendication. A cette époque là, Les PTT étaient le service le plus performant des services publics, il a servi de modèle pour de nombreux pays comme l’Italie, par exemple. J’ai été embauché comme auxiliaire pour 3 mois .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s